team

David Lozano de Green Republic - Interview d'entrepreneur

    

SLAP digital vous présente le profil d'un entrepreneur: David Lozano de Green Republic.

David Lozano Green Republic David Lozano Green Republic

Nous avons fait la connaissance de David Lozano, fondateur de Green Republic, à l'Atelier, l'espace dans lequel les équipes de Green Republic et de SLAP digital partageaient leurs bureaux.

L'idée de faire une interview de cet "entreprenacteur" de la scène entrepreneuriale nous a paru évidente.

David, co-fondateur de Green Republic interviewé par Benjamin :For the full article go to: http://www.slapdigital.fr/2014/05/david-lozano-de-green-republic-interview-dentrepreneur/

SLAP digital: David, pourrais-tu te présenter, ainsi que ton (ex)entreprise ?
"Je m'appelle David Lozano. J'ai 39 ans. Je suis.marié. J'ai trois enfants.
J'ai co-créé Green Republic en 2008. L'idée était de créer un site e-commerce qui regroupait en un seul et même endroit tous les produits de la consommation responsable en France."

SLAP digital: Comment t'était venue l'idée ? Qu'est-ce qui t'avait motivé à lancer ce projet ?
"L'idée est venue après la lecture d'un livre "80 hommes pour changer le monde".
Il y avait aussi une conviction personnelle. Celle de vouloir mettre en avant des produits sains, écologiquement responsables."

SLAP digital: Créer et gérer une entreprise, ce n'est pas si simple. Quel conseil donnerais-tu à quelqu'un qui se lance dans la création d'une entreprise ?
"Il y en a tellement ! Si je devais en donner un seul, je dirai que créer une entreprise à partir de zéro, from scratch comme disent les Américains, c'est long. Le business prend toujours beaucoup plus de temps à décoller que nos prévisions. Cela peut être déstabilisant si on ne s'y attend pas. Mais il ne faut pas paniquer ni s'inquiéter. C'est normal. Il ne faut pas se décourager et ni ralentir le rythme.
Construire une société c'est long. Les sucess story fulgurantes sont extrêmement rares. Le problème est qu'on ne parle que de celles-là. Mais c'est une exception et il faut en avoir conscience pour ne pas baisser les bras si le décollage est plus long que prévu.

Se lancer, oui ! Mais on a une vie à côté... C'est pour cette raison que j'ai precisé au début de l'interview que j'avais trois enfants. C'est vrai que je ne les ai pas beaucoup vu au début de Green Republic. Concilier vie de famille ou vie sociale tout court et création d'entreprise est un exercice très difficile. Il m'a fallu apprendre à le faire. Je me suis imposé des moments dédiés à ma famille, sans téléphone ni ordinateur. J'insiste: cela a été difficile ! Mais le plus difficile n'était de couper le téléphone quelques heures. C'était de me libérer l'esprit. De ne pas continuer à penser à Green Republic pendant ces moments de détente. Être disponible dans sa tête. Voilà le plus difficile.

Mais attention, ces moments sont indispensables. Même si on a une to do liste de 3 pages, il faut prendre le temps de se détendre. C'est indispensable.
La création d'entreprise est un marathon. Il faut donc pouvoir tenir sur la longueur et pour cela des pauses fréquentes sont vitales."

A ce jour, Green Republic a été rachetée par la société Greenweez, magasin bio en ligne.