team

La parole aux Blogueurs : Clémentine du Blog de Madame C

    

Interview de Clémentine, blogueuse chez Le blog de Madame C. 

Dans le cadre de notre enquête sur le quotidien des blogueurs, nous publions ici des interviews de blogueurs afin de vous faire découvrir leur univers. Clémentine, une des pionnières dans la blogosphère française, a commencé à écrire il y a 10 ans. Elle a accepté de répondre à nos questions et de lever le voile sur son quotidien de blogueuse.

 

  1. Bonjour Clémentine, pouvez-vous vous présenter ?

Hello ! Moi c’est Clémentine, 38 ans. Mariée depuis 13 ans, Maman poule de deux pimprenelles de 2 et 10 ans, je blogue, j'entreprends, j'organise. J'aime les bonheurs simples en famille, les grandes tablées improvisées et les belles rencontres.


bubblerock_AteliesdeMadameC_AtelierBlanc_0017.jpg

Bubblerock / http://wearebubblerock.com)

Côté vie professionnelle, j’ai créé LE BLOG DE MADAME C, il y a 10 ans et mon agence événementielle il y a 7 ans. Entre temps, j’ai lancé LES ATELIERS DE MADAME C et je propose aussi du consulting en communication, principalement aux marques du mariage et de l’enfant. Et puis, il y a la KIDS etc, un festival de l’enfant que j’organise à présent deux fois par an sur Paris. 

 

  1. Comment et pourquoi êtes-vous devenue blogueuse ?

Depuis toute petite, j’ai toujours aimé écrire. Tout juste maman, les nuits étaient courtes, j’ai décidé de créer mon blog sur le mariage. Une envie de partager cette expérience unique. Dix ans plus tard, le Blog de madame C est un vieux dinosaure mais je ne m’en lasse pas. J’ai ouvert de nouvelles rubriques autour de l’enfant, la déco, les voyages. Chaque jour est une nouvelle aventure ! 

 

  1. Qu’avez-vous appris de cette expérience ?

campagne-kidsetc-2016-studioaq-quinzeavril #1.jpgCette expérience a changé ma vie. J’ai réalisé mon rêve de devenir wedding-planner en créant ma société événementielle, dont j’ai vendu l’activité l’année dernière.  Et puis j’ai fait des rencontres extraordinaires dans le milieu du mariage et maintenant dans celui de l’enfant. Avec le blog, je suis devenue ce que je voulais être au plus profond de moi. C’est le bonheur !

(©Studio A+Q / https://studioaq.com)

 

  1. Quels sont les dessous du métier dont on ne parle pas assez selon vous ? 

Certains nous voient comme des prescripteurs, d’autres comme des éléments perturbateurs. A nous de suivre notre voie et de ne rien lâcher.

 

  1. Quelles sont les différences entre blogueuses à plein temps et blogueuses en parallèle d'une autre activité ? Le rapport avec les marques est-il différent selon vous ? 

campagne-kidsetc-2016-studioaq-quinzeavril #-3.jpgJ’ai mis beaucoup de temps à admettre que mon blog était devenu un travail et non plus un loisir. Du moment où j’ai commencé à le monétiser, j’ai fini par le réaliser. Aujourd’hui, bloguer est un plaisir professionnel, avec des enjeux économiques et une vraie stratégie. Depuis que je n’organise plus de mariages, j’y consacre beaucoup plus de temps et d’énergie. Avec les marques, les relations changent nécessairement car on induit forcément un rapport plus pro. Mais faire du business avec son blog n’est pas un gros mot. Toutes les marques qui nous contactent sont en quête de visibilité et de développement pour gagner plus d’argent. Donc le rapport d’égal à égal s’impose naturellement, et avec beaucoup de respect mutuel (à quelques exceptions près :D).

(©Studio A+Q / https://studioaq.com)

 

  1. Vous avez fondé le KIDS etc., d'où vous est venue cette envie ?

kidsetc-paris-2016-marionhphotography-quinzeavril #2.jpg

(©Marion H / http://www.marionhphotography.com)

A ma seconde grossesse en 2014, j’ai passé beaucoup de temps sur mon réseau social préféré, Instagram. J’ai découvert des talents fabuleux. L’envie de les réunir autour d’un événement de qualité s’est naturellement imposée. Un an plus tard, la KIDS etc. était lancée ! La première édition a eu lieu à Aix-en-Provence. Face à l’enthousiasme des familles, j’ai eu envie d’amener le concept à Paris. Et je ne le regrette pas. La magie a opéré, l’événement va s’installer 2 fois par an, au printemps et à l’automne. 

 

  1. Lors des KIDS etc., les marques rencontrent des journalistes mais aussi des blogueurs. Comment se passe cet échange ? 

De manière ultra spontanée. La plupart des créatrices ont déjà construit une e-reputation, j’ajoute la petite touche épicée avec une communication très ciblée. Puis, l’avant-première du vendredi avec les influenceurs et les professionnels vient concrétiser la rencontre « in real life ». C’est un moment vraiment très chouette ! 

 

  1. Selon vous, quels sont les problèmes que rencontrent les blogueurs lors de leurs échanges / partenariats avec les marques ? 

A mon sens, ce sont des problématiques très singulières. Personnellement, je n’accepte que des partenariats avec des marques que je serai susceptible d’acheter. On reçoit tellement de sollicitations insolites, c’est parfois très drôle. Mais à tout accepter, je pense que l’on peut se perdre et par le même coup perdre son lectorat. Il faut donc respecter sa ligne éditoriale et savoir dire non :)


Selon le partenariat, vient aussi le délicat sujet de la rémunération, beaucoup de marques nous proposent des cartes cadeaux ou des dotations, c’est super mais à la longue, cela ne paie pas les factures à la fin du mois. Et gagner sa vie n’est pas non plus un gros mot :)

 

  1. Qu’est-ce que les marques doivent savoir et/ou éviter de faire lors du contact et des partenariats avec les blogueurs ? Quelles sont les bonnes pratiques de la relation avec les blogueurs ?

Je crois qu’il n’y a pas de recette miracle. Nous sommes des êtres humains comme les autres, mais plus sollicités que la moyenne.


Pour la plupart, nous travaillons seuls. J’ai actuellement plus de 400 mails en attente de réponse, et malgré ma bonne volonté j’avoue rarement pouvoir répondre à chaque mail en temps réel. Donc d’emblée, j’élimine souvent les communiqués impersonnels envoyés en masse et je privilégie les mails personnalisés. Cela amène une dimension humaine à laquelle je suis très sensible. Bon si le mail commence par « Bonjour Greg », cela n’engage pas vraiment une réponse de ma part donc essayez de lire l’ « A propos » avant d’envoyer votre mail.
Je crois que je pourrais écrire un bouquin humoristique avec tous les messages insolites que je reçois. Et j’en ris souvent de bon coeur ! Il m’arrive aussi de pester, j’avoue

 

  1. Comment voyez-vous l’avenir de votre blog ? 

J’ai fêté les 10 ans du blog le 7 février dernier et je me suis posée la même question… Serais-je encore là dans 10 ans ? Et bien on verra, j’aime bien l’idée d’avoir la surprise :)

Le blog de Mémé C, ça envoie non ? 

 

 

Clémentine Marchal

Rédactrice en chef du Blog de Madame C
Organisatrice du Festival KIDS etc. Prochaine édition du 20 au 21 mai 2017 au 71 rue de la fontaine au Roi, Paris 11ème.
Avant-première réservée à la Presse et aux professionnels, le 19 mai de 16h à 20h.

ENTRÉE payante pour les adultes, gratuit pour les - de 12 ans !

5 EUROS en pré-ventekidsetc-paris-2016-marionhphotography-quinzeavril #3.jpg

7 EUROS en billetterie sur-place


@clementine.marchal 

@leblogdemadamec

@kids.etc

 

(©Marion H / http://www.marionhphotography.com)

Retrouvez l'interview de Manuela du Poulette Blog ici

Agathe Visier

Picture of Agathe Visier
Agathe est experte en identification et relation avec les influenceurs. Au sein de SLAP digital, elle pilote le pôle e-RP et chapote la stratégie Social Media de nos clients. Tweets to survive :-)
Suivez Agathe Visier :

Derniers Articles

Faut-il absolument internaliser les programmes d'influenceurs ?
10 marques qui ont tout compris aux employés ambassadeurs
Nouveaux réseaux sociaux : Découvrez notre panorama complet !
Community Manager, un métier si facile que ça ?
Les partenariats avec les influenceurs au coeur du Noël des marques

L'équipe SLAP digital est à votre disposition. Contactez-nous !

Nos derniers articles

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

undefined