L’approche mobile first est depuis quelques années un sujet incontournable pour l’optimisation des performances et la qualité de votre site internet. Évolutions et suivi du déploiement Google, bonnes pratiques pour la conception web et le référencement, ou comment mettre à jour votre site existant ? SLAP digital fait le point pour vous.

Le Mobile First, un projet Google de longue haleine

Depuis novembre 2016 tous les acteurs du web parlent de l’index mobile first, présenté par Google. Dans les faits, le déploiement du projet se fait sur le long terme, ponctué par plusieurs échéances et reports.

L’annonce du mois de mars 2020.

Le souhait de Google avec le déploiement de l’approche mobile first est de faire évoluer le mode d’exploration des sites web, et par extension leur référencement par les robots. Pour cela, nous passons d’une exploration initialement basée sur la version desktop, vers une exploration désormais axée sur la version mobile des sites.

Cette évolution permet de répondre aux comportements des utilisateurs qui utilisent de plus en plus leurs appareils mobiles et smartphones. En effet, en constante progression ces dernières années, l’usage de l’internet mobile atteint un taux de 88,7% en 2020, et ne cesse de croître, notamment en ce qui concerne les visites sur les sites e-commerce.

Avec un déploiement total initialement annoncé pour septembre 2020, le projet IMF (Index Mobile First) a malheureusement pris du retard.

Sur une bonne lancée, les équipes Google annonçaient en mars 2020 que près de 70% des sites présents dans les SERPs étaient déjà explorés par le Googlebot pour smartphone. Le souhait étant donc de passer ce taux à 100% dès le mois de septembre 2020.

Un report constant

Avec plusieurs dates communiquées, il nous a paru intéressant de faire le point sur la roadmap du projet :

Infographie déploiement mobile first

Un événement inattendu a en effet bouleversé le planning annoncé par Google, qui a été contraint de reporter la clôture du projet.

Suite à la crise sanitaire de la COVID-19, la finalisation du déploiement de l’IMF a pris du retard et une nouvelle deadline a été annoncée pour le mois de mars 2021. Ce qui laisserait, par ailleurs, aux propriétaires de site un délai de 6 mois supplémentaires pour corriger les éventuels soucis relevés dans la Google Search Console.

Mais on ne s’arrête pas là : en ce début d’année 2021, John Mueller Webmaster chez Google qui communique régulièrement sur les sujets SEO, a confirmé que le projet Index Mobile First sera définitivement terminé entre fin mars et début avril 2021 … Une deadline à suivre de près, donc.

Les bonnes pratiques du mobile first

Depuis le lancement du projet, Google a largement communiqué, à travers son blog et les posts de ses experts, sur les conseils et bonnes pratiques à respecter pour que le passage à l’index mobile first se passe dans les meilleures conditions.

Parmi ces recommandations, quelques évidences comme s’assurer que les robots Google peuvent accéder et afficher facilement votre contenu, que celui-ci soit identique sur ordinateur ou sur mobile. Il faut donc vous assurer, par exemple, que vos données structurées et vos métadonnées soient identiques aussi bien sur ordinateur que sur mobile. Une attention particulière est également donnée aux contenus visuels (images et vidéos).

L’ensemble de ces points sont analysés dans les rapports de la Google Search Console. Vous pourrez également savoir si votre site est déjà crawlé par le Googlebot pour smartphone, ou non depuis cet outil.

Privilégier le responsive contre la version mobile

Si la principale recommandation est d’avoir un site dont le contenu est identique entre la version desktop et la version mobile, la vraie bonne pratique est de privilégier une approche responsive web design, plutôt que d’utiliser des URLs dédiées pour le mobile.

En effet, dans le cas d’un site web responsive, nous avons l’avantage d’avoir un contenu s’adaptant progressivement à la taille de l’écran. L’URL est donc identique quel que soit le type d’appareil utilisé pour consulter le site. Cela permet, entre autres, d’éviter les erreurs liées aux métadonnées (title et description) et autres balises Meta, notamment noindex, qui risquent d’empêcher les robots d’explorer correctement vos pages mobiles.

Le fait d’avoir un site responsive plutôt qu’un site avec une version desktop et une version mobile distinctes, est également une bonne pratique en termes de temps de chargement, qui est un critère déterminant pour votre positionnement. En effet, le travail d’exploration du robot Google et d’indexation de votre contenu est simplifié puisqu’il n‘a qu’une version de chaque URL à visiter !

Le responsive design est, pour toutes ces raisons, la meilleure solution pour optimiser votre potentiel SEO. De plus, d’un point de vue utilisateur, il est toujours plus agréable de naviguer sur un site responsive, dont le contenu sera identique entre deux visites réalisées depuis différents appareils.

À lire aussi :

SEO

Pourquoi et comment penser mobile first aujourd'hui ?

L’expérience utilisateur prime sur le design

On le sait, l’expérience utilisateur est au cœur des préoccupations de Google.
C’est d’ailleurs en ce sens que vont les dernières évolutions du géant, comme par exemple la mise à jour “Google Page Experience” (lien ?) qui vise à intégrer pleinement l’expérience utilisateur en tant que critère SEO.

En ce qui concerne l’index mobile first, l’expérience utilisateur est aussi un enjeu majeur. Il ne s’agit plus de proposer avant tout de beaux sites, mais plutôt des sites fonctionnels, qui permettront aux utilisateurs de trouver facilement les informations qu’ils recherchent.

En effet, depuis le début du projet IMF, Google favorise l’indexation des sites qui s’adaptent à l’écran des appareils mobiles. Malheureusement, ils ne sont pas toujours fonctionnels. Mieux vaut donc un site au design plus simple mais sur lequel la navigation ou encore l’accès au menu seront plus aisés.

Le mobile first comme mode de pensée lors de la création d’un site web

Si vous réfléchissez à la création d’un site, ou à la refonte d’un site déjà existant, c’est le meilleur moment pour vous pencher sur le concept mobile first, qui doit être un pilier de votre stratégie de conception.

Comme nous l’avons vu précédemment, construire un site pensé pour le mobile avant tout (“mobile first”) vous permettra de correspondre plus facilement aux dernières exigences de Google, et donc de vos futurs utilisateurs. Pensez à simplifier la navigation, à réduire les éléments graphiques de votre site et autres ressources qui peuvent s’avérer superflues avec un site responsive. En suivant cette approche, vous mettrez toutes les chances de votre côté afin d’être bien positionné dans les résultats de recherche. Vous profiterez ainsi d’une meilleure visibilité qu’avec un site simplement “mobile friendly”.

Point d’attention : il existe une différence non négligeable entre un site mobile friendly dont la version mobile est conçue après la version desktop (donc moins optimisée), et un site mobile first qui privilégie la réflexion et la conception du site autour de la version mobile avant de penser à la version pour ordinateur.

En revanche, si vous avez déjà un site avec une version mobile dédiée et que vous souhaitez simplement l’adapter aux dernières exigences de Google sans vous lancer dans un projet de refonte, il y a comme nous venons de le voir quelques axes intéressants sur lesquels vous pouvez vous améliorer.

Modifier un site existant pour le rendre mobile first compliant

Ici, nous avons deux principaux cas de figure :

  1. Vous avez un site web qui n’est pas encore compatible mobile : votre meilleure option est de passer sur un site Responsive.
  2. Vous avez déjà un site internet avec une version mobile que vous souhaitez améliorer ? Procédez étape par étape.

Pour adapter votre site aux exigences de l’Index mobile first, définissez un process clair qui vous permettra de suivre efficacement chaque étape de votre projet. Celui-ci peut être articulé autours de quatres étapes :

  • L’audit. Il vous permettra d’avoir un état des lieux précis de votre site (architecture, performances, qualité du contenu, indexation et positionnement, etc.). A l’issue de cet audit, votre expert SEO sera en mesure d’identifier l’ensemble des optimisations potentielles. Vous pourrez alors passer à l’étape suivante !
  • La priorisation des actions. Certains éléments sont plus stratégiques que d’autres en termes d’investissements et de bénéfices. Les identifier et les classer par ordre de priorité vous permettra de construire une roadmap SEO cohérente avec vos enjeux et objectifs business.
  • La phase d’optimisation. Cette étape opérationnelle doit être menée au quotidien. Vos experts vous accompagneront dans la mise en place et le suivi du plan d’action que vous aurez défini ensemble.
  • L’analyse des résultats. Cette étape de reporting et de suivi des performances est indispensable pour constater les évolutions, mais également pour ajuster votre stratégie et votre plan d’action si nécessaire. Les analyses et reporting doivent être menés en parallèle de la phase d’optimisation et à échéances régulières pour garantir de meilleurs résultats.

En conclusion, Google privilégie depuis quelques années maintenant les versions mobiles des sites internet, et sous peu la totalité des sites référencés sur son moteur de recherche seront explorés dans leur version mobile. Il est donc important, si ce n’est pas encore le cas, de prendre en compte les recommandations des experts Google et d’adapter ou créer votre site avec une approche Mobile First.

Vous avez des questions par rapport à la mise en conformité mobile first de votre site web ?

Faites appel aux experts SLAP digital dès maintenant !

Découvrez nos prestations

Téléchargez nos livres blancs

Découvrez nos livres blancs spécialisés sur les divers thèmes du marketing digital et téléchargez les gratuitement.

Nos livres blancs

Besoin d'un coup de main ?

Vous souhaitez nous faire part de vos projets ou de vos besoins d’accompagnement ?

N’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 01 85 08 03 49 ou à remplir le formulaire. Nous vous contacterons rapidement pour en savoir plus. Venez nous challenger, nous en ferons autant !

Contactez-nous

Merci, votre message a bien été envoyé !