Pour ce qui est de mesurer la concurrence des mots-clés dans les résultats Google, les SEO auront habituellement recours au désormais traditionnel KDI ou Keyword Difficulty, que plusieurs outils proposent de calculer à leur manière. Par expérience, on se rend compte toutefois que ce score, censé aider aux choix de mots-clés stratégiques, n'est pas si fiable et son utilité est aujourd'hui à remettre en cause.

Comment le Keyword Difficulty est-il calculé ?

Généralement présenté en tant que score de 1 à 100, le keyword difficulty semble calculé différemment en fonction des outils utilisés.
On peut toutefois en déduire un socle commun qui reste la question de la popularité.
Pour définir un KDI, chaque plateforme analyse les pages et sites présents sur la première page résultats de recherche.

À mesure que les signaux netlinking font partie des facteurs les plus importants pour le positionnement Google, l’indice de difficulté prend donc en compte à la fois :

  • le Domain Authority du site
  • le Page Authority de l’URL
  • le nombre de backlinks pointant vers l’URL
  • le nombre de domaines uniques pointant vers l’URL

Il est de ce fait logique de rencontrer une plus grande concurrence sur un mot-clé dont les résultats de recherche comportent des sites à haut Domain Authority.

La zone d’ombre du KDI

S’il s’agissait seulement de netlinking, le keyword difficulty serait déjà plus simple à comprendre et à assimiler. Toujours est-il que cela ne semble pas être le seul paramètre de l’équation à plusieurs inconnues.

Aussi, en prenant exemple sur le KDI de Moz (la référence), on se rend compte qu’il est non seulement plus complexe, mais également évolutif. L’algorithme de calcul Moz a en cela été modifié plusieurs fois et notamment lors de l’avénement de l’outil Keyword Explorer en 2016.

Et c’est là que ça se gâte…

La fiabilité du keyword difficulty en cause

Pour avoir utilisé régulièrement l’outil de KDI Moz, il fut un temps où c’était la solution la plus pratique pour juger de la concurrence autour d’un mot-clé. En analysant aujourd’hui des milliers de mots-clés par semaine, on peut se rendre compte que la valeur de plusieurs KDI est trop souvent illogique voire hasardeuse.

Exemples KDI Remarques
gare montparnasse parking 13 Le score nous paraît bien trop bas pour une requête aussi recherchée
application pour trouver un parking 97 A l’inverse, ce score de difficulté semble absurdement élevé pour une requête longue-traîne

Si ce n’était que Moz, peut-être ne s’allarmerait-on pas. Manifestement, le cas semble généralisé : Ahrefs.com ne livre pas tout le temps de résultats, tandis que l’indice SEMrush semble souvent hors proportions, voire sur une échelle peu exploitable. Seul l’outil intégré à la plateforme Hubspot nous renseigne encore relativement efficacement, tout en comportant lui-même son lot de données aléatoires et difficiles à prendre pour argent comptant.

Il devient alors, selon nous, très compliqué de pratiquer des audits sémantiques poussés lorsque nous sommes en présence d’un secteur d’activité lexicalement riche.

À lire aussi :

SEO

Le nouveau Domain Rating Ahrefs : ce qu’il faut savoir et comment l’utiliser ?

Les alternatives au KDI

Si le Keyword Difficulty était un bon raccourci pour mesurer la concurrence, d’autres moyens existent pour répondre à ce même besoin. D’autant qu’aucun outil ne peut aujourd’hui prétendre délivrer un score reflétant de manière fiable la véritable concurrence autour d’un mot-clé. Notamment parce qu’il y a autant de facteurs de concurrence qu’il y a de critère de positionnement dans l’algorithme Google (encore et toujours secret:).

All In Title

La commande Allintitle de Google permet d’afficher les résultats de recherche comportant le mot-clé tapé dans leur balise Title. Là où le KDI ne pouvait fournir d’information, ce test a pour avantage de mettre en perspective la dimension de l’optimisation du contenu des pages concurrentes.

allintitle marketingdigital

NB : Ne pas oublier de placer la requête entre guillemets pour obtenir des résultats plus fiables de la part de Google.

Autres critères de concurrence

Plusieurs autres critères pourront renseigner à leur manière sur l’intensité de la concurrence dans les SERP :

Nombre de résultats sur une requête donnée

Vieux comme le monde (du SEO), les vieux briscards l’auront certainement éprouvé, regarder le nombre de résultats de recherche existants sur un mot-clé donné peut évidemment donner une petite idée de la concurrence, du moins de l’engouement autour d’une requête. Le mieux étant encore de comparer ce nombre de résultats au volume de recherche. Aussi, avec l’équation [volume de recherche / nombre de résultats X 100], on peut obtenir un début de score de difficulté, bien-entendu encore loin d’être précis.

Exemple Allintitle

allintitle

Concurrence Adwords

L’indice de concurrence Adwords, bien que ne renseignant que sur les enchères, peut vous renseigner sur la volonté des concurrents à se positionner à tout prix sur un mot-clé. D’autre part, plus le nombre d’annonces diffusées est grand, plus bas sera potentiellement votre page dans les résultats naturels de recherche.

Aller plus loin que le Keyword Difficulty

Pour toutes les raisons évoquées le keyword difficulty n’est certainement pas à prendre pour parole d’évangile, bien qu’il reste un des éléments déterminant pour le choix de vos mots-clés stratégiques. Plus qu’un simple score, nous vous recommandons de mettre en perspective plusieurs types de critères pour mieux juger de la concurrence sur votre secteur d’activité.

CTA-Livre-blanc-synergies-multi-leviers

Besoin d'aide ?

Toute l'équipe SLAP digital se tient à votre disposition pour vous accompagner dans l'optimisation du SEO de votre site Internet.

Découvrez nos prestations

Téléchargez nos livres blancs

Découvrez nos livres blancs spécialisés sur les divers thèmes du marketing digital et téléchargez les gratuitement.

Nos livres blancs

Besoin d'un coup de main ?

Vous souhaitez nous faire part de vos projets ou de vos besoins d’accompagnement ?

N’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 01 85 08 03 49 ou à remplir le formulaire. Nous vous contacterons rapidement pour en savoir plus. Venez nous challenger, nous en ferons autant !

Contactez-nous

Merci, votre message a bien été envoyé !