Le boom d’internet ainsi que l’avènement de l’ère digitale ont transformé en profondeur le processus de souscription aux contrats d’assurance. La concurrence devient plus rude, les habitudes de consommation des assurés changent, le libre accès à l’information, ou l’arrivée massive de comparateurs sur le web ont bouleversé de façon durable le secteur des assurances. Quelques éléments qui expliquent comment l’ère digitale a transformé la souscription d’assurance.

L’évolution des habitudes de consommation en assurance depuis le boom du web

Depuis l’arrivée du web et des technologies liées à internet, les habitudes des consommateurs ont évolué, et notamment en matière d’assurance. L’ère digitale a permis aux assurés de souscrire eux-mêmes à leurs contrats sur internet et d’obtenir les informations nécessaires pour effectuer leur choix de contrat et d’assureur. Ce phénomène prend une grande ampleur, car les nouvelles générations, ultra-connectées, consomment énormément sur internet.

En effet, elles apprécient cette simplification de leur vie quotidienne et se rendent de moins en moins dans les agences physiques. La distribution digitale des produits et des services est donc devenue une nécessité pour les compagnies d’assurances afin de répondre à une demande qui croit d’année en année et pour répondre à l’évolution du marché, et ainsi rester compétitif.

 

Le libre accès à l’information rend la clientèle des assurances plus volatile

La mutation du secteur des assurances, le libre accès à l’information, et la souscription digitale des contrats ont rendu la clientèle de plus en plus volatile. La façon de consommer des internautes a complètement changé en raison du boom du web. Dorénavant, les assurés insatisfaits changent plus facilement de compagnie d’assurances, grâce notamment aux lois Chatel et Hamon qui facilitent grandement le processus de résiliation.

Les internautes ont maintenant accès à l’information dès qu’ils le souhaitent et depuis n’importe où, à l’aide des objets connectés et perdent donc moins de temps avec les formalités de souscription ou de résiliation. Les assureurs doivent donc prendre cela en considération s’ils souhaitent limiter la volatilité de leur clientèle en ligne.

À lire aussi :

Autre

Mieux utiliser LinkedIn pour votre recrutement

Les comparateurs d’assurances et la souscription digitale

Les comparateurs d’assurance fleurissent sur internet depuis plusieurs années. Selon une étude TNS-Sofres de 2015, un assuré sur deux a comparé son assurance auto en 2014 et 70 % d’entre eux l’on fait avec un comparateur d’assurance sur internet. Selon cette même étude :

  • 67 % estiment que l’utilisation d’un comparateur sur internet est incontournable pour choisir son assurance auto ;
  • 78 % estiment que ces comparateurs offrent les meilleurs choix concernant le profil de l’assuré et ses besoins ;
  • 83 % estiment que les comparateurs d’assurance permettent d’obtenir le meilleur prix.

Pour assurer leur développement, les comparateurs d’assurance du web doivent apprendre du changement des habitudes de consommation des assurés, et investir sur le digital, notamment en matière de souscription en ligne.

CTA-Livre-blanc-Comparateurs-assurances

Besoin d'aide ?

Toute l'équipe SLAP digital se tient à votre disposition pour vous accompagner votre digitalisation.

Découvrez nos prestations

Téléchargez nos livres blancs

Découvrez nos livres blancs spécialisés sur les divers thèmes du marketing digital et téléchargez les gratuitement.

Nos livres blancs

Besoin d'un coup de main ?

Vous souhaitez nous faire part de vos projets ou de vos besoins d’accompagnement ?

N’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 01 85 08 03 49 ou à remplir le formulaire. Nous vous contacterons rapidement pour en savoir plus. Venez nous challenger, nous en ferons autant !

Contactez-nous

Merci, votre message a bien été envoyé !