Depuis le 4 octobre 2017, Google a mis en place une nouvelle règle de gestion des budgets quotidiens des campagnes AdWords. Concrètement, cette nouvelle règle permet de dépasser jusqu’à deux fois le budget quotidien paramétré sur une campagne !

Quel est l’impact de cette nouvelle règle sur les campagnes AdWords ?

Pour une campagne, il est possible d’attribuer un budget maximum journalier duquel seront déduites les dépenses réalisées par l’achat de mots-clés. Ce mode d’attribution des budgets est linéaire et correspond à une limite quotidienne à ne pas dépasser.

Le changement provoqué par cette nouvelle évolution permet à AdWords de doubler les dépenses en cas de variation de trafic d’un jour à l’autre. Prenons l’exemple d’une campagne dont le budget quotidien maximal est de 100€. Si le lundi votre campagne « dépense » 50€, alors le lendemain, en cas de fluctuation du trafic, celle-ci pourra « dépenser » 150€, soit 50€ de plus que le budget maximum quotidien.

Bien évidemment, ces variations et ajustements des budgets ne pourront pas dépasser mensuellement le budget maximum de la campagne multiplié par 30,4 jours, soit 100€ x 30,4 jours = 3040€. En cas de dépassement, Google s’engage à rembourser sous la forme d’un avoir égal au montant sur-facturé.

En conclusion, votre budget mensuel est respecté et reste identique mais vos dépenses sont mieux ventilées en cas de variations de votre trafic provenant d’AdWords : prendre au lundi peu actif pour alimenter le pic du mardi si Google estime que le trafic est qualifié. Cette nouvelle règle peut effrayer les annonceurs mais en y regardant de plus près, c’est un moyen de maximiser la présence de vos annonces en limitant l’effet « limité par le budget» tout en respectant vos contraintes budgétaires mensuelles !

 

À lire aussi :

SEA

Marketing digital : le glossaire SEO / SEA / SMA

Des effets à contrôler … souvent !

D’après l’explication de Google envoyée à l’ensemble des annonceurs :

« Cela vous permettra d’atteindre plus facilement vos objectifs publicitaires, par exemple en termes de clics et de conversions. »

D’après Google, l’ajustement se fera de manière à atteindre plus facilement (et rapidement) les objectifs de clics et de conversions. Par exemple, si votre campagne a un CPC réel de 1€ et un budget mensuel de 300€ (10€ par jour), vous atteindrez sûrement plus vite les 300 clics avec ce système d’ajustement, mais, toujours selon Google, pour un trafic plus « qualifié ». Une augmentation du budget journalier de la campagne sera donc nécessaire si vous atteignez vos objectifs au 20 du mois et que vous souhaitez continuer à profiter du trafic AdWords.

Concernant les modifications de budgets pendant le mois, l’ajustement se fera en fonction du nombre de jours avec l’ancien budget et le nombre de jours avec le nouveau budget. Par exemple, si vous changez votre budget sur une campagne au 20 du mois en le passant de 10€ à 20€ et que vous avez dépensé 200€, le calcul sera :

200€ dépensés jusqu’au 20 +(20€/jour x 10,4 jours) = 408€

Cette évolution majeure de la gestion des budgets nécessite de contrôler régulièrement vos campagnes afin de garder la maîtrise sur vos dépenses.

Vous recherchez à obtenir du trafic qualifié et des conversions très rapidement ? Discutons de votre stratégie d’acquisition payante.

CTA-Livre-blanc-synergies-multi-leviers

Besoin d'aide ?

Toute l'équipe SLAP digital se tient à votre disposition pour vous accompagner dans le lancement de votre stratégie SEA.

Découvrez nos prestations

Téléchargez nos livres blancs

Découvrez nos livres blancs spécialisés sur les divers thèmes du marketing digital et téléchargez les gratuitement.

Nos livres blancs

Besoin d'un coup de main ?

Vous souhaitez nous faire part de vos projets ou de vos besoins d’accompagnement ?

N’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 01 85 08 03 49 ou à remplir le formulaire. Nous vous contacterons rapidement pour en savoir plus. Venez nous challenger, nous en ferons autant !

Contactez-nous

Merci, votre message a bien été envoyé !