La navigation sur internet se fait de plus en plus via un téléphone et a aujourd’hui dépassé le desktop (56% du trafic internet passe par le mobile selon les chiffres du Journal du Net).

Avoir un site accessible depuis un téléphone mobile est aujourd’hui un incontournable. Google l’a bien compris et a depuis longtemps entrepris des modifications en vue de passer d’un modèle «Desktop» vers le «mobile first». Nous avons listé ci-dessous les principales initiatives de Google en la matière.

Les applications mobiles : le début de la conquête

Dès 2005, Google avait anticipé l’expansion de l’utilisation du mobile et avait racheté Android, le système d’exploitation actuellement le plus utilisé sur les smartphones. Android lui a permis de proposer ses services sur la majorité des smartphones en services. Aujourd’hui les applications font partie du quotidien des français.

Toutefois des études ont constaté que les internautes tendent à installer de moins en moins d’applications et que par conséquent, le Google Play (Marketplace des applications mobiles) perdra de plus en plus d’intérêts. Cette situation pourrait donc avoir des impacts négatifs sur le modèle économique mis en place par Google pour rentabiliser Android.

Google a donc mis en place une parade en vue de continuer à capter une part importante des internautes. C’est ainsi que naît le langage AMP, qui permet de réduire la vitesse de chargement des pages (principal frein à la navigation mobile).

AMP : une quête incessante de vitesse

Né en 2015 sous l’impulsion de Google, le format Accelerated Mobile Page (AMP) – disponible uniquement pour les mobiles a pour principal objectif de réduire le poids des pages des sites internet et d’accélérer leurs chargements.

Le but étant d’améliorer l’expérience utilisateur sur les mobiles. En effet, un temps de chargement trop long (+ de 3 secondes) dégrade l’expérience utilisateur et entraîne des taux de rebond plus important. La vitesse de chargement étant amenée à devenir de plus en plus importantes dans le processus de classement des pages, il était donc important de proposer une alternative aux propriétaires de sites internet.

Les pages AMP s’affichent au sein des pages de résultats de Google et se distinguent par la présence d’un « petit éclair » en au gauche de la page. Ci-dessous des exemples de pages AMP au sein des pages de résultats :

page-amp-exemple

Les pages AMP se chargent de manière très rapide mais ne peuvent pas reproduire l’expérience utilisateur proposée par une application mobile native.

C’est pourquoi, le moteur de recherches décide de lancer le format PWA, qui permet de bénéficier du confort d’une application mobile sans devoir la télécharger.

À lire aussi :

Autre

Les chiffres du E-commerce en 2016-2017

PWA : l’alternative aux applications mobiles

Les Progressive Web Apps ont été pensées pour pallier à l’un des défauts majeurs des sites internet : la perte de la connexion internet. D’autre part, ils présentent d’autres avantages tels que :

  • Chargement rapide des pages
  • Possibilité de naviguer sur internet sans connexion
  • Connexion sécurisée (HTTPS)
  • Site responsive
  • Accessibilité depuis l’écran d’accueil ou depuis une URL

Ce format regroupe aussi bien les avantages des sites web que des applications mobiles. À ce titre, il est possible depuis le PWA d’avoir accès aux fonctionnalités du téléphone des utilisateurs telles que les notifications push, l’accès à la géolocalisation ainsi que la synchronisation en arrière-plan. Pour cela, il utilise des services workers qui permettent notamment une meilleure gestion du cache.

À noter que les PWA déploient leur magie au sein d’un navigateur web. Ci-dessous quelques exemples de pages utilisant ce format :

  • Twitter
  • Flipkart
  • Splittypie
  • Washington Post

twitter-pwa-exemple

D’autre part, afin de poursuivre sa mue vers un monde « mobile-first », Google a entrepris de changer le cœur de son moteur de recherches pour prendre en compte en priorité les recherches effectuées depuis le mobile.

Index mobile first : un chantier à grande échelle

Google a annoncé dès 2016 faire des expérimentations en vue de rendre son index mobile-first. Le but est de prendre en compte en priorité la version mobile des sites plutôt que le desktop. Ce basculement se fera petit à petit de l’index desktop à un index adapté aux usages mobiles.

Cette modification de l’algorithme rapproche Google du monde du mobile et constitue une des pierres fondamentales de la transition du moteur de recherches.

What’s next ?

Google est challengé sur le mobile par les autres géants d’internet notamment Facebook. En effet, en plus d’intégrer une dimension sociale, Facebook affine chaque année la précision et les fonctionnalités de son moteur de recherches interne.

Le réseau social a depuis des années développé un écosystème fermé permettant de retenir les internautes durant de longues heures sur ses plateformes (Facebook, Messenger, WhatsApp ou encore Instagram).

Si les prévisions et le souhait de Facebook se concrétisent, les internautes pourraient petit à petit abandonner le moteur de recherches de Google pour basculer entièrement sur Facebook. Les internautes se retrouveraient donc un environnement fermé regroupant tout ce qu’ils recherchent depuis leur smartphone : des informations locales, l’interaction sociale, les avis clients…

Google n’aurait alors que ses yeux pour pleurer.

Cela explique pourquoi Google poursuit ses initiatives sur le mobile et cherche absolument à rajouter une brique sociale à ses services.

Cet objectif fixé par Facebook est cependant loin d’être atteint. Les deux entreprises coexisteront encore pendant un certain temps.

Livre-blanc-mobile-first

Besoin d'aide ?

Toute l'équipe SLAP digital se tient à votre disposition pour vous accompagner dans l'optimisation de votre stratégie digitale

Découvrez nos prestations

Téléchargez nos livres blancs

Découvrez nos livres blancs spécialisés sur les divers thèmes du marketing digital et téléchargez les gratuitement.

Nos livres blancs

Besoin d'un coup de main ?

Vous souhaitez nous faire part de vos projets ou de vos besoins d’accompagnement ?

N’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 01 85 08 03 49 ou à remplir le formulaire. Nous vous contacterons rapidement pour en savoir plus. Venez nous challenger, nous en ferons autant !

Contactez-nous

Merci, votre message a bien été envoyé !