Audit UX : Comment réussir un audit UX de son site ?

UX/CRO
Publié le 10 août 2022
temps de lecture4 min
niveauNiveau débutant

Améliorer l’expérience utilisateur impacte le taux de conversion, n’hésitez donc pas à procéder à un audit UX de votre site. Il évaluera le parcours utilisateur et distinguera les potentiels points à améliorer. Plus la navigation sera aisée, plus vos performances seront améliorées.

1. Connaître son sujet

Avant même de commencer la réalisation d’un audit UX, il est primordial de maîtriser son sujet. Il faut donc parfaitement connaître le site à analyser et donc l’entreprise auquel il appartient. Ainsi, assimiler l’ambition et les enjeux de l’entreprise est le fondement de n’importe quel audit UX. Évidemment, si vous réalisez l’audit de votre propre site, ce dernier n’aura aucun secret pour vous.

2. Se mettre dans la peau de vos utilisateurs pour réussir son audit UX

Derrière tout bon audit UX se trouve une projection. En effet, pour réaliser un audit qualitatif, le secret est de se mettre dans la peau des utilisateurs du site concerné.
L’expert UX, comme son nom l’indique, maîtrise les tenants et aboutissants d’une bonne expérience utilisateur, mais dans l’optique de faire un audit d’un site, il se doit de prendre ce recul.
Qui dit audit UX dit personae. Passer par des personae facilitera indéniablement ce travail de perspective. Un persona aidera à définir le profil de votre client type (âge, genre, géolocalisation, …). De plus, il aide à préciser les comportements de vos segments cibles (terminal utilisé, besoins, …). En résumé, utiliser les personae est fondamental afin de permettre d’élaborer une expérience utilisateur et donc un contenu qui leur seront adaptés.

Pour se mettre au mieux dans la peau des internautes, il vous faudra éplucher ce contenu page par page méticuleusement dans le but notamment de répondre à ces différentes questions : est-ce que le contenu est adapté à vos personae ? Votre contenu est-il assez qualitatif pour inspirer confiance ? Votre contenu est-il bien structuré et mis en valeur ?
Pour ce faire, toujours d’un point de vue d’utilisateur ordinaire, l’un des éléments clé d’un bon audit UX est de relever les différents points de friction d’un site, par exemple des textes illisibles, des boutons call-to-action mal situés ou encore un processus de paiement ou d’inscription pas assez engageant.

3. Ne pas hésiter à recourir à une aide extérieure

S’il vous est trop difficile de naviguer et analyser votre site en toute objectivité, il est évidemment possible d’avoir recours à des testeurs extérieurs. Tout expert dans le domaine peut parfois avoir des difficultés à réellement naviguer sur un site de manière classique et d’oublier toute sa maîtrise du back-office et du contenu de son propre site.
N’hésitez donc pas à contacter toute personne (collègues, amis, connaissances ou encore famille) qui pourrait tester votre site pour la première fois afin de pouvoir l’étudier et de vous donner leurs différents ressentis. Cela représentera l’occasion de réaliser une user journey map ou customer journey map. En effet, ces dernières sont bienvenues dans ces audits, car elles permettront d’illustrer ce que les utilisateurs font, pensent et ressentent quand ils interagissent avec le site ainsi que ce qui les motive. En bref, elles retraceront le parcours utilisateur dans son intégralité.

User journey map

Il vous faudra alors demander à votre ou vos testeurs de réellement détailler leur expérience utilisateur et de notamment vous présenter les points forts et faibles de votre site et de potentiellement mettre en avant des défauts qui vous auraient échappé.

4. Tirer parti efficacement du SEO dans un audit UX

Le SEO et l’UX sont deux expertises étroitement liées qui doivent être bien prises en compte sur un site web pour le rendre le plus optimisé possible. Certains parlent même de SXO – l’acronyme de “Search eXperience Optimization”.

S’assurer que son site soit responsive

Sur votre site, il faut prendre en compte les normes du design web d’aujourd’hui ainsi que la façon dont l’internaute a été éduqué à interagir avec une interface web en mobile et desktop.
En effet, préalablement prioritaire, le desktop est désormais moins priorisé par les utilisateurs. 60% du temps de navigation des internautes se déroule sur mobile. Avoir un site responsive, un site dont la lecture s’adapte automatiquement aux différentes tailles d’écran et donc aux smartphones, n’est de ce fait plus une option.
Durant votre audit, assurez-vous (vous-même et vos potentiels testeurs extérieurs) d’analyser en détails votre produit dans sa version mobile afin de s’assurer de son ergonomie et détecter de probables points à améliorer. Vous prenez le risque de perdre plus de la moitié des internautes si votre site n’est pas jugé assez optimisé pour le mobile.

Surveiller le temps de chargement

Il vous faudra également veiller à vérifier les temps de chargement de vos différentes pages. Google propose notamment son outil gratuit Google Speed Insights permettant de le mesurer. Un temps de chargement trop long peut potentiellement être dû à des images trop lourdes, il faudra alors les remplacer afin d’en alléger le poids.

Optimiser les mots clés

Il est indispensable de bien optimiser ses mots clés afin qu’ils soient bien mis en évidence et dans le but d’aider l’utilisateur à bien comprendre le contenu de la page. Mais aussi, car ils servent à améliorer le positionnement des pages. Ainsi, il faudra bien vérifier les mots clés dans la réalisation de l’audit.

À lire aussi :

UX/CRO

UI & UX : Le design au service du fonctionnel

5. Réaliser une analyse des données quantitatives

Un audit UX ne pouvant se limiter aux ressentis des différents utilisateurs, il est également nécessaire de procéder à la collecte de plusieurs données spécifiques.

Le taux de rebond

Il correspond au pourcentage d’internaute s’étant rendu sur une unique page et ayant quitté le site juste après.
Ainsi, s’intéresser au taux de rebond en complément d’un audit UX est primordial. Il permettra de potentiellement identifier des problèmes particuliers sur une ou plusieurs pages du site et d’y apporter les améliorations nécessaires. Pour accéder à cette donnée, vous pouvez passer par Google Analytics.

Le flow

Ce dernier désigne le cheminement des internautes. Autrement dit, il s’agit de la façon dont les utilisateurs naviguent et interagissent avec votre site : quel est le chemin qu’ils ont emprunté afin d’arriver sur telle ou telle page.
Analyser le flow dans votre audit permettra donc de juger la fluidité du parcours et d’apporter les corrections aux possibles différents points de friction.
Par exemple, si l’internaute quitte principalement votre site au niveau de la page produit sans même accéder à la page panier, c’est qu’il y a très certainement un problème. Ainsi, il faudra s’assurer de corriger les éléments bloquants sur votre page produit.

6 : Réaliser un rapport présentant les différentes données collectées

Bravo, vous avez désormais fini votre analyse, il est désormais temps de faire le point sur toutes les différentes conclusions tirées de cet audit.
L’idéal est de réunir tous les différents résultats de votre audit UX et de votre analyse de données dans un rapport.
Ce rapport pourra se présenter de la manière suivante :

  1. Une première partie détaillant l’audit UX et ses objectifs essentiels (ressentis, user journey map, points de friction, identification des personae,…).
  2. Une deuxième partie d’analyse de données présentant plus précisément la méthodologie d’analyse adoptée reprenant les différentes informations et données recueillies (taux de rebond, taux de conversion, flow, tunnel de conversion, pages de destination, pages de sorties…).

L’audit UX devra apporter tous les détails très précis des divers points de friction détectés et présenter toutes les possibilités de correction et d’optimisation. Il est réellement fait pour apporter toutes les possibles recommandations dans l’optique d’optimiser et d’améliorer un site web.

Après avoir analysé l’expérience utilisateur via l’audit UX on peut donc aller plus loin en se penchant sur le CRO – optimisation du taux de conversion – en observant les taux de conversion du site. Ce dernier permettra de traiter les différents problèmes détectés. Nous vous recommandons de prioriser les différentes tâches par ordre de priorité : selon leur niveau de faisabilité et leur valeur. Grâce à cette manière de classer les différentes améliorations à faire, vous pourrez directement traiter celles jugées comme les plus faisables et ayant le plus de valeur. Il vaut mieux faire les modifications progressivement afin de directement analyser et mesurer l’amélioration générée. Tout site ou produit web repose véritablement sur une succession de modifications et d’analyses. De plus, il est recommandé de réaliser différents AB tests de votre site.

À retenir pour réussir son audit UX

La réalisation d’un audit UX est quelque chose d’essentiel pour le succès d’une entreprise puisqu’il aura pour mission de s’assurer de la qualité du site web. Attention toutefois, le web changeant constamment, veillez à en réaliser fréquemment.

Voici les points principaux à surveiller sur votre site web :
Éviter les textes illisibles : bien choisir sa police de caractère
– Avoir un menu accessible depuis toutes les pages, simple et adapté
– Porter une attention particulière aux titres de vos pages qui doivent indiquer les sujets clairement et être pertinents
Optimiser vos boutons call to action (emplacement, visibilité…) comme nous vous l’avons expliqué ici
Améliorer vos images (qualité, poids…)
– Avoir un site responsive : la navigation mobile étant majoritaire

Pour conclure, il est primordial de penser son site web à travers une vision centrée utilisateur puisqu’améliorer l’expérience utilisateur impacte son taux de conversion. Notre équipe d’experts se tient à votre disposition pour répondre à vos besoins en expérience utilisateur, n’hésitez donc pas à faire appel à SLAP digital !

BESOIN D'AIDE POUR AMELIORER VOTRE UX ?

Faites appel à l'équipe SLAP digital et nos consultants experts en expérience utilisateur vous guideront dans votre projet.

Découvrez nos prestations

Téléchargez nos livres blancs

Découvrez nos livres blancs spécialisés sur les divers thèmes du marketing digital et téléchargez les gratuitement.

Nos livres blancs

Besoin d'un coup de main ?

Vous souhaitez nous faire part de vos projets ou de vos besoins d’accompagnement ?

N’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 01 85 08 03 49 ou à remplir le formulaire. Nous vous contacterons rapidement pour en savoir plus. Venez nous challenger, nous en ferons autant !

Contactez-nous

Merci, votre message a bien été envoyé !