Comment optimiser une balise méta description pour améliorer votre CTR ? Tous nos conseils dans notre article dédié au sujet !

Qu’est-ce que le taux de clics (CTR) ?

Le taux de clics, aussi appelé CTR, pour Clic Through Rate, est le nombre de clics sur une annonce par rapport au nombre de fois où celle-ci a été vue. Un mauvais CTR peut vite faire chuter votre page dans les pages de résultats de recherche (SERPs). Il est donc important d’optimiser cet indicateur.

Les actions à mettre en place pour améliorer le CTR

  • Retravailler ses balises Titles
  • Mettre en place des données structurées (Rich Snippets)
  • Avoir des URLs claires et propres
  • Créer des Meta-Descriptions optimisées

La rédaction de méta-descriptions pour chacune des pages de votre site aura un impact positif sur votre CTR. En effet, les pages avec une méta-description enregistrent 5,8% de clics en plus que celles sans description.

Comme nous le disions dans notre précédent article présentant la meta-description, celle-ci n’est plus prise en compte par l’algorithme de Google. L’objectif de cette balise est donc uniquement d’améliorer le taux de clics sur vos résultats, qui lui a un impact direct sur le positionnement de votre site.

Nous allons voir aujourd’hui comment optimiser ses balises Meta Descriptions pour améliorer son CTR.

Qu’est-ce qu’un bon CTR en recherche organique ?

D’après une étude de Brian Dean, qui a analysé 5 millions de résultats de recherches Google afin de mieux comprendre le fonctionnement des CTR, le premier résultat proposé par Google obtient un CTR de 31,7%. Ce qui est 10 fois plus de clics que le dixième résultat tout en bas de la page de résultats (SERP).

De plus, les statistiques montrent qu’être présent sur la première page est nécessaire, mais cela n’est pas suffisant. Ce qui est tout ce qui a de plus logique puisque les utilisateurs cliquent majoritairement sur les premiers liens proposés par Google.

CTR par position

Source : https://mk0apibacklinkov1r5n.kinstacdn.com/app/uploads/2019/08/google-organic-ctr-breakdown-by-position-768×759.webp

Les 3 premiers résultats obtiennent en moyenne plus de 70% de tous les clics. Point important à noter, le CTR stagne entre la 6ème et la 10ème position. Mais lorsqu’il passe en 5ème position, celui-ci s’améliore significativement. De même avec le passage à la 3ème position.

Aussi, comme vu au début de cet article, le fait d’améliorer votre CTR va avoir un impact sur votre positionnement. L’améliorer va vous faire remonter dans les classements SEO. C’est donc un cercle vertueux.

À lire aussi :

SEO

Comment bien définir sa stratégie de netlinking ?

Identifier les pages avec un CTR faible grâce à Google Search Console

Il peut être difficile de savoir par où commencer et quelles pages prioriser pour améliorer votre CTR, et cela, d’autant plus si votre site a de très nombreuses pages.

Pour vous en sortir, vous pouvez utiliser la Google Search Console pour identifier les pages de votre site qui ont un faible CTR. Pour cela vous devez vous rendre dans la priorité Google Search Console de votre site, puis dans le rapport « Performances », accessible dans le menu de gauche.

Une fois dans le rapport de performance vous pouvez filtrer la période que vous souhaitez analyser, puis affichez le “Nombre total d’impressions” et “CTR moyen” en sélectionnant ses cases sur le graphique.

Dans le tableau sous le graphique, vous pouvez alors sélectionner d’afficher les pages afin d’avoir les URLs de votre site, puis filtrez vos résultats par impression pour voir quelles pages génèrent le plus grand nombre d’impressions avec le taux de clics associé.

Vous pouvez alors sélectionner les pages que vous souhaitez prioriser suivant leur CTR, mais aussi vos besoins business.

Pour résumer :

  • Ouvrir Google Search Console
  • Rapport « Performances »
  • Afficher le “Nombre total d’impressions” et “CTR moyen”
  • Afficher par pages
  • Filtrer les résultats par impression du plus grand au plus petit
  • Sélectionner les pages à optimiser

Exemple CTR

Comment optimiser ses Meta-Descriptions pour un meilleur CTR ?

Se mettre à la place de l’internaute, comprendre sa cible.

L’objectif est de comprendre au mieux ce que l’utilisateur a derrière la tête quand il effectue une recherche sur Google. Sa recherche n’est qu’un moyen pour arriver à son but, qu’il s’agisse d’un achat ou de renseignements. Il faut donc se projeter, se mettre à sa place, et essayer de savoir ce qui donnerait le plus envie de cliquer sur un résultat plutôt qu’un autre.

Donner envie de cliquer en utilisant de call-to-action

S’il est recommandé d’utiliser des call to action afin de donner envie aux internautes de cliquer, il est cependant important d’éviter les « power word », tels que “Secret”, “Puissant”, “Ultime”, “Parfait”, “Meilleur”, “Incroyable”. Malgré leur but initial, les Power Words diminuent le CTR.

À la place, il est recommandé d’utiliser des adjectifs incitatifs qui pourrons susciter de l’émotion en ajoutant des adjectifs comme “simple”, “surprenant”, “rapide”, “impressionnant”, etc. Les titres “émotionnels” aident à augmenter le CTR, contrairement aux Power Words.

Utiliser des éléments chiffrés

Utilisez des chiffres : les internautes adorent les listes, n’hésitez pas à mettre en ordre votre contenu et à proposer des listes numérotées de type “10 conseils” ou “5 astuces” dans vos descriptions. D’après une étude de Conductor, utiliser des chiffres permet d’améliorer son CTR de 36%. N’hésitez donc pas à en utiliser, mais toujours sans abus.

Astuces rédaction web

Être clair sur le contenu de page, être unique

Il est important de toujours garder une règle simple en tête : une page = une requête. Toutes les meta-descriptions doivent donc être uniques, puisque logiquement, les contenus de vos pages le sont aussi. L’utilisateur doit savoir quel type de contenu et ce qu’il va trouver derrière le snippet présentant votre contenu.

Regarder ce que font les concurrents, étudier la première page Google

Étudier la première page Google que vous ciblez vous permettra de mieux faire la différence avec vos concurrents. Vous pourrez ainsi étudier quel type de résultats se positionne (top 10, infographie, e-commerce, etc.). Ou encore sous quel angle, votre contenu pourrait réponde au mot clé ciblé.

Intégrer vos mots clés prioritaires

Et pour finir, n’oubliez pas les mots-clés ! Lorsque l’internaute effectue une recherche sur Google, les mots-clés recherchés vont apparaître en gras dans les méta-description, cela permet de les mettre en évidence et d’attirer l’attention. Toute la subtilité de l’exercice de la rédaction de méta-description réside donc dans le fait d’allier les mots-clés ciblés pour un SEO plus classique tout en incitant au clic.

Comme nous avons pu le voir tout au long de cet article, pour améliorer votre visibilité et le référencement de vos contenus, travaillez vos CTR est donc primordial. Vous avez besoin d’aide ? Nos consultants peuvent vous accompagner cette tâche !

Vous avez des questions par rapport à l'amélioration de votre CTR ?

Faites appel aux experts SLAP digital dès maintenant !

Découvrez nos prestations

Téléchargez nos livres blancs

Découvrez nos livres blancs spécialisés sur les divers thèmes du marketing digital et téléchargez les gratuitement.

Nos livres blancs

Besoin d'un coup de main ?

Vous souhaitez nous faire part de vos projets ou de vos besoins d’accompagnement ?

N’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 01 85 08 03 49 ou à remplir le formulaire. Nous vous contacterons rapidement pour en savoir plus. Venez nous challenger, nous en ferons autant !

Contactez-nous

Merci, votre message a bien été envoyé !