SEOArticle

Les bonnes pratiques pour conserver son SEO lors d'une refonte de site

Date de publication : 08 décembre 2023

Temps de lecture : 6 min.

Niveau : Expert

Vous envisagez de refondre votre site web ? Moment de vie d'un site Web, la refonte est nécessaire, mais attention, mal préparée, elle peut avoir des conséquences néfastes sur votre référencement naturel. Dans cet article, nous vous apporterons les clés pour réussir votre refonte de site !

Refonte de site

Pourquoi faire une refonte de site ?

Une refonte de site représente, que ce soit à l’occasion d’un changement d’identité, d’une fusion de sites ou d’un CMS vieillissant, une opportunité pour moderniser votre image et rester attractif via différentes actions : 

  • rendre le site plus dynamique et intuitif, 
  • améliorer votre visibilité dans les moteurs de recherche, 
  • ajouter de nouvelles fonctionnalités engageantes pour augmenter les conversions.

En effet, l’objectif est de fidéliser vos utilisateurs et d’augmenter vos conversions grâce à un parcours plus fluide, un site plus rapide et mieux construit.

Vous hésitez à vous lancer ? Répondons ensemble à ces questions :

  • Quel est mon taux de rebond ? Et le comportement global de mes utilisateur ?
  • Mes conversions sont-elles en hausse ou en baisse ?
  • Mon référencement est-il bon, en première page ? Et quelle est la tendance ?
  • Quels sont mes scores de webperformance ?
  • Que font mes concurrents ?

Votre taux de rebond augmente, vos conversions tendent vers la baisse, la majorité de vos mots-clés se positionne en 3ème place et plus, votre score de performances est inférieur à 75 et vos concurrents ont des meilleures métriques que vous ?

Alors c’est décidé, il vous faut une refonte !

Les risques d’une refonte : quels sont les points de vigilance ?

Refondre votre site est une opération délicate, il est important de vous faire accompagner par une équipe d’experts sensibilisés aux problématiques de refonte. 

Voici quelques risques que peut amener une refonte sans l’appui d’une équipe experte : 

  • Vouloir aller (trop) vite : ne vous lancez pas corps et âme dans votre projet. Parfois, à vouloir faire vite, on ne fait pas bien. Laissez-vous le temps de la réflexion et de la préparation du projet pour qu’il soit cadré correctement.
  • Modification du contenu : si le contenu du nouveau site est moins qualitatif que l’ancien, ou s’il ne répond pas aux mêmes requêtes que l’ancien, le site peut perdre des positions dans Google.
  • Modification de l’arborescence : si la refonte du site entraîne une modification de l’arborescence ou des URLs, les backlinks vers le site peuvent rediriger vers des pages introuvables (erreur 404).
  • Environnement de pré-production : sans cette étape, beaucoup d’erreurs peuvent impacter, parfois de manière presque irréversible, votre site. Il est donc primordial de prévoir une pré-prod bloquée à l’indexation (idéalement par un mot de passe). 

Ces erreurs peuvent entraîner une perte d’autorité du site aux yeux des moteurs de recherche, et donc une nouvelle baisse des positions dans les SERPs.

Pour éviter ces risques, il est important de suivre une méthodologie précise. 

À lire aussi :

SEO

Privacy Sandbox : l’alternative aux cookies tiers made in Google

La méthodologie pour réussir votre refonte

Les étapes de la refonte

Rédiger un cahier des charges : le fil conducteur de votre projet

La réussite d’un projet de création ou de refonte de site web dépend de la rigueur apportée à sa préparation. Cette rigueur s’applique à tous les aspects du projet : du choix des prestataires au planning, en passant par la gestion du budget.

Le cahier des charges est un document essentiel qui sert de fil conducteur à l’ensemble du projet. Il est donc important de prendre le temps de le rédiger de manière détaillée et précise.

Voici quelques conseils pour rédiger un cahier des charges efficace :

  • Commencer par définir les objectifs de votre site web.
  • Identifier vos cibles et leurs besoins.
  • Analyser votre marché et vos concurrents.
  • Lister les fonctionnalités et le contenu que vous souhaitez inclure sur votre nouveau site.
  • Définir les contraintes techniques et budgétaires de votre projet.

En suivant ces conseils, vous augmenterez vos chances de succès et obtiendrez un site web qui répond pleinement à vos besoins.

Auditer votre site actuel et son écosystème 

Pour identifier les axes d’amélioration et vos opportunités, il est primordial de réaliser différents audits. 

  • Commencer par un atelier persona : les personas servent à mieux comprendre les besoins, les motivations, les comportements et les attentes de vos clients ou de vos utilisateurs.
  • Continuer avec un audit sémantique : sur la base de vos cibles, un audit sémantique permet d’analyser les mots-clés recherchés par vos utilisateurs. Cela permet d’identifier les contenus à optimiser et/ou à créer en fonction de la stratégie de vos concurrents, grâce à une arborescence SEO.
  • Puis un audit technique : votre agence SEO doit vous livrer un cahier des charges technique qui permettra à l’équipe de développeurs d’assurer la santé SEO de votre site. Un premier audit technique de la pré-prod est indispensable avant la mise en ligne, il permet de corriger les régressions. Sur la base de cet audit, un recettage est nécessaire lors de la mise en ligne. 
  • Enfin, réaliser un audit UX : outil précieux pour identifier les obstacles et les difficultés que les utilisateurs peuvent rencontrer sur votre interface. Première étape avant de réaliser la conception visuelle de vos nouvelles pages : zoning, wireframes, prototypage et maquettes. 

Réaliser la conception visuelle

Quatre grandes étapes vont vous permettre de mettre en place votre nouvelle identité visuelle.

Zoning

Le zoning est une étape de préparation qui consiste à lister et prioriser les éléments constitutifs de l’interface. Ces éléments sont ensuite positionnés sur un schéma sous forme de blocs.

Cette étape permet de préparer la réalisation des wireframes en disposant les blocs principaux des différentes interfaces, tels que le logo, le menu, les contenus, etc.

Wireframes

Les wireframes sont des représentations visuelles statiques des interfaces. Ils sont créés à partir de la phase de travail du zoning.

Ils permettent d’étudier les pistes de conception permettant de répondre aux besoins et aux comportements des utilisateurs. Ils sont réalisés sur la base d’une approche centrée utilisateur, qui prend spécifiquement en compte leurs besoins et leurs attentes.

En savoir plus sur notre agence UX zoning et wireframe juste ici

Prototypages

Le prototypage est une version avancée des wireframes. Il permet de rendre les wireframes dynamiques et interactives. Il permet d’étudier la logique des interfaces, de tester des éléments fonctionnels et de les faire tester par des utilisateurs si nécessaire.

Cette étape doit permettre une validation fonctionnelle des wireframes et des parcours utilisateurs pour prévoir la création des maquettes graphiques.

Maquettes

Dernière étape, les maquettes UX sont des représentations visuelles statiques des interfaces avec un rendu design. Elles sont composées des wireframes auxquels sont ajoutés les formes, les couleurs, les typographies, etc.

Les maquettes UX permettent de vérifier la cohérence fonctionnelle et graphique des interfaces, de tester la logique et l’ergonomie du site, de détecter les incohérences et les erreurs et d’iterer sur des évolutions et optimisations complémentaires.

Mettre en place un plan de redirections 

Une fois le site développé sur la base des recommandations SEO et UX, un plan de redirections est nécessaire afin de garder l’historique SEO de vos pages. 

Cette étape est cruciale dans votre projet de refonte car elle va permettre d’assurer en grande partie sa réussite. 

Les étapes à suivre pour mettre en place votre plan de redirections : 

Lister l’ensemble de vos pages via différents outils : 

  • SEMRush : pour connaître les pages qui sont positionnées sur au moins 1 mot-clé 
  • Votre analytics (GA4, Matomo, Piano…) afin d’avoir les pages qui drainent du trafic
  • Majestic SEO qui vous indiquera les pages qui reçoivent des liens. Il est important de les identifier pour vous assurer de les rediriger correctement et continuer à hériter du jus SEO de vos backlinks
  • Google Search Console utile pour obtenir l’ensemble des page sur lesquelles les utilisateurs cliquent
  • Vos logs apporteront une connaissance supplémentaire, sur les pages visitées par les robots. Cela permet également d’identifier les pages orphelines

Prenez les données sur au moins 6 mois afin d’avoir une bonne mesure de ce que représentent vos pages.

Dédoublonner vos urls

Une fois tous ces exports réunis dans un document (Excel, Google sheet), ajoutez d’autres colonnes : url, trafic, nombre de liens entrants, impressions… Tous les KPIS qui vous semblent pertinents afin de comprendre l’importance SEO de vos pages. 

Par exemple, une page avec 50 clics et 2 liens entrants aura moins de poids SEO qu’une page avec 6000 clics et 70 liens entrants. Ce travail vous permettra par la suite d’apporter un point d’attention particulier aux pages prioritaires et vous assurez que la redirection sera la bonne. Vous minimiserez les pertes de trafic. 

Attribuer à chacune, l’url correspondante du futur site

Au moment de la création des URLs, nous vous recommandons de spécifier à l’équipe de développeurs, de conserver les slug, cela vous fera gagner beaucoup de temps pour mettre en place les redirections.

Lorsque l’équipe technique aura terminé la pré-production, réalisez un crawl de cet environnement afin d’avoir toutes les nouvelles URLs. A l’aide de formules Excel, vous pouvez réaliser les matching grâce au slug s’il est identique. 

Il est également possible de prévoir des ID d’urls dans le back office, mais vous n’aurez pas la main afin de vérifier si les correspondances se font correctement. 

La colonne trafic vous permet de vérifier si les pages qui représentent 80% de votre part de trafic, ont la bonne url correspondante. 

Ajoutez également une colonne “type de redirection”, pour spécifier s’il s’agit d’une 301 (redirection permanente) ou d’une 302 (redirection temporaire) en fonction des problématiques du site. 

Recetter en pré prod, une fois les redirections mises en place

Une fois le plan de redirection mis en place par l’équipe technique, vérifiez sa bonne implémentation avant la mise en ligne. Cela permet d’éviter les mauvaises surprises !

A l’aide d’un outil de crawl (comme screaming frog) copier coller les urls sur ce format : 

preprod.votresite.com/ancienneURL

Cela vous permettra de vérifier le code réponse des pages : 3xx. Si vous trouvez des codes réponse en 200 c’est qu’il manque encore des redirections.

Une fois que tous les voyants sont au vert, donnez votre GO pour la mise en ligne. 

Recetter une seconde fois après la mise en ligne

Sur le même principe que pour la pré-prod, crawlez les anciennes urls votresite.com pour vous assurez qu’elles redirigent toutes vers leurs nouvelles adresses.

Tester le nouveau site avant sa mise en production

Une fois le plan de redirection mis en place, il est important de vérifier et de corriger les régressions techniques avant la mise en ligne : 

  • erreurs 500 ou 404
  • création du sitemap
  • bonnes urls bloquées dans le fichier robots.txt

Tester le site après la mise en ligne

Même méthode que l’étape 5, une fois le site en ligne. Travaillez sur un document excel ou Google sheet que vous pourrez mettre à jour tous les mois afin de suivre la santé technique du site.

Monitorer

Il est primordial d’avoir un analytics paramétré sur votre nouveau site afin de suivre l’impact de la refonte sur votre audience. Pas de panique si vous perdez un peu en trafic, c’est normal ! Laissez au moins 3 mois à Google pour comprendre les changements mis en place. Votre trafic devrait repartir à la hausse dans les mois qui suivent. 

Bonne refonte !

Vous souhaitez effectuer une refonte de site et vous faire accompagner par des experts SEO ?

Contactez notre équipe dès maintenant

Découvrez nos prestations

Téléchargez nos livres blancs

Découvrez nos livres blancs spécialisés sur les divers thèmes du marketing digital et téléchargez les gratuitement.

Nos livres blancs

Besoin d'un coup de main ?

Vous souhaitez nous faire part de vos projets ou de vos besoins d’accompagnement ?

N’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 01 85 08 03 49 ou à remplir le formulaire. Nous vous contacterons rapidement pour en savoir plus. Venez nous challenger, nous en ferons autant !

Contactez-nous

Merci, votre message a bien été envoyé !